Rencontre N°15 : Effusion de l’Esprit Saint (2)

Chers frères et soeurs,

Nous voici prêts à vivre ensemble cette quatorzième rencontre de l’EPC !

Nous commençons le dernier module “Effusion de l’Esprit Saint” et nous allons cheminer ensemble ce soir grâce à Éléonore,Stéphane, Agnès, Gilles, Aude, Thomas, Marie et Louis qui nous ont préparé une belle soirée d’enseignement, de témoignage et de prière.

Nous vous invitons à
lancer la lecture du fichier audio à 20h45
pour vivre, malgré la situation, au même rythme cette soirée.

FICHIER AUDIO :
(le fichier étant un peu lourd, soyez patients)

Pour les deux semaines à venir​

Quelques paroles de Dieu à méditer pour les deux prochaines semaines

1ère Semaine : Evangile de Jésus-Christ selon saint luc (19 1-10)

Entré dans la ville de Jéricho, Jésus la traversait.

Or, il y avait un homme du nom de Zachée ; il était le chef des collecteurs d’impôts, et c’était quelqu’un de riche.

 Il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, car il était de petite taille.

Il courut donc en avant et grimpa sur un sycomore pour voir Jésus qui allait passer par là.

Arrivé à cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : « Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison. »

Vite, il descendit et reçut Jésus avec joie.

Voyant cela, tous récriminaient : « Il est allé loger chez un homme qui est un pécheur. »

Zachée, debout, s’adressa au Seigneur : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. »

Alors Jésus dit à son sujet : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison, car lui aussi est un fils d’Abraham.

En effet, le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. »

2ème Semaine : Epitre aux hébreux (4,14-16)

En Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a traversé les cieux ; tenons donc ferme l’affirmation de notre foi.

En effet, nous n’avons pas un grand prêtre incapable de compatir à nos faiblesses, mais un grand prêtre éprouvé en toutes choses, à notre ressemblance, excepté le péché.

Avançons-nous donc avec assurance vers le Trône de la grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours.

Prière de Saint Claude de la Colombière

Jésus, tu es le seul et véritable Ami.
Tu m’écoutes toujours avec bonté.
Tu as le secret d’adoucir mes peines
et de renouveler sans cesse mon espérance.
Toi seul connais le fond de mon coeur.


Comme l’Ami fidèle, Tu es mon puissant soutien :
”celui qui Te trouve a trouvé son Trésor”.
Toujours et partout Tu es avec moi :
dans ton immense tendresse
Tu viens en mon coeur faire ta demeure.
Révèle la merveille de ton Amitié Divine
aux mals-aimés, aux désespérés,
à tous les accablés de souffrances.

Jésus, je suis si persuadé que Tu veilles
sur ceux qui espèrent en Toi et
qu’on ne peut manquer de rien
quand on attend de Toi toutes choses,
que j’ai résolu de vivre à l’avenir sans aucun souci
et de me décharger sur Toi de toutes mes inquiétudes,
puisque Tu n’abandonnes jamais ceux
qui ont confiance en l’Amour de ton Coeur.

Prier Notre Père

Prier Notre Père chaque jour et dire 3 fois « Jésus j’ai confiance en Toi »

Si cela m’aide contempler l’image du Christ Miséricordieux tel qu’il est apparu à Ste Faustine.

Prier et méditer la Parole de Dieu

Quand le Seigneur me parle-t-Il ?

Dieu est poli, Il ne s’impose pas, il faut que je Lui laisse un espace pour qu’Il me parle et que je puisse L’entendre.

Dieu me parle d’abord dans le silence de mon cœur : quand je Lui consacre du temps rien que pour Lui, et sans penser à autre chose qu’à Lui, en cessant mes activités, en déconnectant mon portable (mode avion), sans télé ni radio.

Pour cela commençons par nous installer dans un endroit calme, sans passage avec une croix ou une icône, sans distractions. Faire silence.

Se signer d’un beau signe de croix, lentement.

Puis dire une prière : le Notre Père ou je vous salue Marie par ex

Chanter, si je peux, 1 chant si cela m’aide

Prier le Saint-Esprit par un chant, une prière que je lis ou tout simplement en répétant « Viens Seigneur Esprit-Saint, donne-moi ta Paix et ta lumière, éclaire-moi, montre-moi ton amour ».

 

Comment prier et méditer la Parole de Dieu ?

Lisez le texte chaque jour, au calme ; si possible relisez-le plusieurs fois dans la journée.

Pour vous aider à méditer le texte, n’hésitez pas à vous représenter les scènes, les personnages, leur attitude
et à écouter les mots et les phrases prononcées : lisez-les à hautes voix si c’est possible …

Restez avec ce texte, n’allez pas en chercher d’autres, si cela vous fait penser à une autre parole alors peut-être notez la brièvement, mais restez bien en contact direct avec le texte de départ.

 

Comment je sais que le Seigneur me parle dans sa Parole ?

Au bout d’un moment, peut-être un jour ou plusieurs, il faut être patient, un mot ou une phrase ou une attitude de Dieu ou d’un des personnages va vous revenir en mémoire, bref quelque chose va vous toucher :

C’est cela que le Seigneur vous demande de méditer plus particulièrement :

– accueillir ce qui me touche comme sa Parole d’amour dont le Seigneur me fait cadeau personnellement.
– Puis ensuite essayer de comprendre ce qu’Il veut me dire personnellement aujourd’hui.

Un mot, une phrase qui me marque ou que vais retenir, c’est le signe que cette phrase est importante pour moi,

C’est le Seigneur qui me parle.

C’est « la parole de Dieu » pour moi à ce moment-là : Il me demande alors d’y faire attention, de la méditer car Il va me la faire comprendre plus profondément, et elle va me faire avancer vers Lui dans ma vie : c’est pour moi, ce n’est pas forcément la même pour les autres.

Voilà pourquoi « la Parole de Dieu est vivante » : le Seigneur nous parle chacun personnellement, avec le même texte !

 

Comment garder la Parole que le Seigneur me donne ?

– N’hésitez pas à souligner ou surligner sur le texte les parties qui vous touchent

Dans votre prière méditez cette phrase ou ce mot et si vous ne comprenez pas ce que le Seigneur veut vous dire alors demandez dans votre prière : « Seigneur Esprit-Saint, éclaire-moi explique moi ce que tu veux me dire » aidez-vous aussi des notes de votre Bible

Notez sur votre carnet à Paroles ces différentes choses brièvement et marquez aussi pourquoi elles vous touchent personnellement.

– Ça peut être le même mot ou la même phrase tout au long de la semaine ou ça peut changer dans la semaine, notez alors les différentes choses qui vous touchent et mais continuez de garder dans votre cœur les choses précédentes : le Seigneur vous fait parcourir un chemin.

Nous vous encourageons à avoir la même démarche avec l’enseignement, laissez-vous toucher par un mot ou une phrase qui résonne fortement en vous soit au moment où elle est dite soit après quand vous y repensez ou relisez vos notes si vous en avez pris.

En effet le Seigneur nous parle par sa Parole mais aussi par les enseignements et les échanges avec les autres.

 

Comment grandir et progresser dans la prière avec la Parole de Dieu ?

Prenez votre temps de prière-méditation chaque jour, c’est la régularité et la fidélité qui comptent : prévoyez à l’avance ce moment dans la journée dans votre agenda, comme un rendez-vous avec un ami, votre meilleur ami.

(Si possible au même moment de la journée chaque jour).

15 min c’est le temps minimal qu’il faut pour : calmer mes pensées, sortir mon esprit de mes préoccupations du moment, m’ouvrir à la présence de Dieu et goûter à sa paix. Enfin pouvoir méditer sa Parole.

L’idéal est de prendre ce temps le matin, car notre esprit est plus libre et reposé.