Veillée de rentrée 2020/2021

Chers frères et soeurs,

Nous avons été heureux de vivre cette veillée de prière de rentrée de notre Ecole de Prière Charismatique.

Vous trouverez ci-dessous ce que nous avons reçu dans la louange et dans l’adoration.

Si lors de la louange ou de l’adoration vous avez été touché par une parole, pour vous, nous vous invitons à nous contacter. Il est important pour les frères et sœurs qui exercent ce charisme d’être confortés dans cet exercice au travers des confirmations que vous pourrez nous adresser.

Nous nous retrouvons LUNDI 2 NOVEMBRE à 20H45 pour vivre la fin du module d’effusion de l’Esprit commencé l’an dernier.

N’hésitez pas à inviter personnellement tous ceux qui pourraient être intéressés !

RAPPEL : Pour que nous puissions tous chanter ensemble, nous vous rappellons que vous pouvez vous procurer l’application Carnet de chants sur les magasins Apple ou Google ou acheter un carnet papier en ligne.

  LOUANGE

🎵 Criez de joie – p72

🎵 Il est bon de chanter – p49

Le Seigneur nous demande de respirer profondément et d’abandonner nos paquets. Le Seigneur est note force. La tendresse du Seigneur est là.

Louons le Seigneur avec notre cœur mais aussi notre corps.
Demandons l’Esprit Saint, souffle de Dieu

🎵 Viens, souffle de Dieu – P514

Nous voici Seigneur devant Toi, Tu as ouvert nos cœurs.
Dans le silence, j’accueille Ta Parole, les images et tout ce que Tu veux nous donner ce soir.

Le Seigneur nous dit : “Continuez de chanter mon amour. Ayez foi que ce soir je veux vous visiter, avec toutes le peurs que vous pouvez avoir : qu’elles ne vous assiègent pas. Croyez que moi je suis victorieux. Que dans votre vie, au plus intime de votre cœur, je peux vous transformer pour que vous soyez plus encore en moi et que vous ayez plus de foi et que vous deveniez des saints. Vous pouvez croire en moi !”

Saint Luc, 18, 24-27
Le voyant devenu si triste, Jésus dit : « Comme il est difficile à ceux qui possèdent des richesses de pénétrer dans le royaume de Dieu !
Car il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume de Dieu. »
Ceux qui l’entendaient lui demandèrent : « Mais alors, qui peut être sauvé ? »
Jésus répondit : « Ce qui est impossible pour les hommes est possible pour Dieu. »

En ce début d’année le Seigneur veut venir chez nous. Mais si notre maison est toute pleine il ne le peut pas.
Le Seigneur nous invite à nous appauvrir, à faire de la place pour qu’il puisse venir chez nous et qu’il puisse prendre toute la place.

Douceur : comme des eaux qui se propagent. Le Seigneur veut venir dans chacun, mais par sa douceur. Faisons-lui de la place et il répondra dans la douceur.

🎵 Chante, chante, l’amour du Seigneur – p17

Le Seigneur demande à chacun de nous de déposer quelque chose de particulier : une intention de prière ou un fardeau.
Nous demandons l’aide de l’Esprit Saint pour chacun puisse déposer cette intention, ce fardeau au pied du Seigneur.

🎵 Viens Esprit de Sainteté – p504

Le Seigneur vient nous rejoindre dans notre démarche pour nous aider à déposer tout ce qui nous encombre, nos idoles … confiant que Lui est là pour nous sauver.
Le Seigneur nous envoie une armée d’anges et de saints pour nous y aider.

Psaume 94, 6-7
Entrez, inclinez-vous, prosternez-vous, adorons le Seigneur qui nous a faits.
Oui, il est notre Dieu ; + nous sommes le peuple qu’il conduit, le troupeau guidé par sa main.

Nous sommes des pauvres de cœur. Laissons visiter par le Seigneur. Nous sommes des pauvres de cœur, mais c’est notre joie car c’est là que le Seigneur nous rejoint.

Merci Seigneur de parler à chacun de nous, de nous aider à te louer, d’avoir envoyé ton Esprit Saint.
Merci d’avoir montré ces fardeaux. Merci de m’aider à regarder là où je résiste encore.
Par-dessus tout, merci pour ta douceur. Merci pour ta tendresse. Et merci pour ta Mère.
Nous sommes sûr que tu vas continuer à t’occuper de chacun de nous.

🎵 Ave Maria, sois notre secours – p17

  ADORATION

Mes enfants, je veux vous bénir. j’ai conscience de la rupture spirituelle de l’an dernier.
Je suis là, je ne fais pas de bruit, vous ne m’entendez peut-être pas avec tout le bruit ambiant ce cette période, mais Je suis là avec vous.

Le Seigneur veut commencer notre école de prière dans la tendresse.
Le Seigneur se fait tout petit pour rejoindre chacun de nous.

Psaume 114
J’aime le Seigneur : il entend le cri de ma prière ;
il incline vers moi son oreille : toute ma vie, je l’invoquerai.
J’étais pris dans les filets de la mort, retenu dans les liens de l’abîme, * j’éprouvais la tristesse et l’angoisse ;
j’ai invoqué le nom du Seigneur : « Seigneur, je t’en prie, délivre-moi ! »
Le Seigneur est justice et pitié, notre Dieu est tendresse.
Le Seigneur défend les petits : j’étais faible, il m’a sauvé.
Retrouve ton repos, mon âme, car le Seigneur t’a fait du bien.
Il a sauvé mon âme de la mort, * gardé mes yeux des larmes et mes pieds du faux pas.
Je marcherai en présence du Seigneur sur la terre des vivants.

Image d’un abri : une cabane sur une plage. Il y a un toit en lattes et avec la pluie, la personne à l’intérieur n’est plus protégée. Ce toit ne protège que du soleil.
Le Seigneur lui dit de se tourner vers Lui comme les apôtres dans la tempête : “C’est moi, n’ayez pas peur”.

Seigneur, tu te donnes tout entier et tu veux nous transformer.